Les catégories : Confidentialité et sécurité

Si tu n’as pas à payer pour un produit, c’est que tu es certainement le produit

Aujourd’hui, les réseaux sociaux se sont imposés dans nos vies. Alors que certains les considèrent comme un passe-temps innocent, d’autres y passent des heures chaque jour, enchaînant les contenus publiés par des gens qui partagent les mêmes idées et par des vidéastes à temps plein, pendant qu’il existe une grosse industrie dans l’ombre se faisant énormément d’argent sur la passion des gens (ou leur appétit insatiable). Mais comment en est-on arrivé là et peut-on laisser ça dans cet état ? Le documentaire « Social Dilemma » récemment sorti, réalisé par Exposure Labs et le Center for Humane Technology a fait la lumière sur les problèmes concernant les réseaux sociaux (ce qu’ils signifient pour nous, individuellement, psychologiquement et socialement et ce qu’on peut faire pour s’en libérer). Même si l’on vous encourage à évoquer plus en profondeur le problème, le film est un bon début.

Regardez maintenant Social Dilemma sur Netflix

Les débuts des réseaux sociaux : de l’enthousiasme pur

Lorsque les réseaux sociaux ont commencé à gagner en popularité au début des années 2000. Les possibilités qu’ils offraient étaient sans précédent : pour la première fois de l’histoire il était possible d’être en contact avec des gens du monde entier, proches comme nouvelles connaissances, de discuter publiquement ou en privé en temps réel, de partager des informations non censurées et de créer une nouvelle version numérique de soi qui pouvait refléter ou non qui nous étions dans la vraie vie (tout ça sur une seule plateforme). Ce n’est pas surprenant que les réseaux sociaux aient connu un essor rapide. Avec Sixdegrees comme pionnier en 1997, de nouveaux réseaux se sont développés de plus en plus vite. Lancé en 2004, Facebook n’est pas seulement un des plus vieux mais aussi indubitablement le plus pertinent à ce jour. Aujourd’hui, les réseaux sociaux varient énormément en termes d’orientation (du partage d’informations sur Twitter aux courtes vidéos sur Tiktok, ou aux photos artistiques d’Instagram, pour n’en nommer que certains) et servent différents objectifs. C’est sympa non ? Eh bien, il y a aussi des effets secondaires de plus en plus mis en évidence, à tel point qu’on ne peut plus les nier.

Un aperçu des réseaux sociaux actuels : les mauvais côtés apparaissent

Le scandale Cambridge Analytica de 2018 n’était pas le tout premier problème lié aux réseaux sociaux à devenir public, mais c’est celui qui a profondément changé notre perception des réseaux. En tant que société, concernant la façon dont les réseaux sociaux nous affectent, en particulier vis-à-vis de la revente des données, notre compréhension s’améliore. Cependant, comme le dit clairement The Social Dilemma sur Netflix, il y a bien plus à prendre conscience : les réseaux sociaux ne se limitent plus à fournir des moyens de communiquer et d’être en contact avec le reste du monde. Ils sont utilisés pour manipuler les gens à travers les publicités, mais aussi pour désinformer et récupérer d’immenses quantités de données sur chaque personne afin de prévoir son comportement. Cela ne profite pas vraiment aux internautes, mais aux entreprises des réseaux sociaux et à leurs partenaires. Aussi triste que cela semble, tout est une question d’algorithme plutôt que de vérité, de clics plutôt que de responsabilité sociale, et d’exploitation permanente de l’attention plutôt que d’humanité.

Un regard vers l’avenir : que peut-on faire ?

Mais tout de même, c’est pas tout noir ou tout blanc. Et même si le témoignage des experts dans The Social Dilemma peut y faire penser, ce n’est pas un épisode de Black Mirror (il s’agit de la réalité, mais sous différentes facettes). Les réseaux sociaux ont toujours des valeurs, mais la seule question qui se pose est : comment se débarrasser des mauvais côtés tout en préservant les bons ? Et c’est là que vous (les internautes) intervenez. Vous pouvez aider à libérer les réseaux sociaux. Vous avez une voix. Et vous pouvez l’utiliser pour changer les choses.

On vous invite à

  • Regarder le film, maintenant disponible en plusieurs langues sur Netflix pour découvrir les recommandations de l’équipe. Visitez aussi le site Social Dilemma pour plus d’informations sur le documentaire.
  • Apprendre comment éviter la désinformation sur les réseaux sociaux comme partout ailleurs sur le Web en jetant un œil sur cet article.
  • Regarder ce fil de discussion Twitter pour comprendre différents points de vue à propos de l’impact des plateformes de réseaux sociaux au-delà de ce que peut mentionner le film de Netflix, les omissions de celui-ci et des moyens de traiter plus profondément le problème :