Categories: Firefox

Une version de Firefox sans précédent

Avec E10S, la nouvelle version de Firefox scelle l’équilibre parfait entre mémoire et vitesse.

 

Les équipes Firefox ont constaté que leurs utilisateurs dépendent d’internet pour réaliser des tâches complexes, comme par exemple la planification de voyages ou bien la comparaison d’objets avant achat. Ce qui signifie que bien souvent de nombreux onglets sont ouverts. Les sites et les applications web ont quant à eux de nombreux contenus à traiter : animation, vidéos, grandes images et plus encore. Ainsi, les sites complexes sont de plus en plus fréquents. Selon Wired, de nos jours un site internet pèse en moyenne près de 2,5 mégaoctets, à savoir la même taille que la version originale du jeu Doom. Auparavant, un site internet aussi complexe ouvert dans un onglet Firefox pouvait ralentir tous les autres onglets, souvent synonyme d’une expérience de navigation moins agréable.

Pour que Firefox soit en mesure d’exploiter des sites internet aussi complexes plus rapidement, Mozilla a modifié son navigateur afin qu’il fonctionne en utilisant plusieurs processus . Qu’est-ce que cela implique ? L’ancienne version de Firefox utilisait un seul processus permettant de lancer tous les onglets dans le navigateur. Mais les navigateurs modernes répartissent la charge de travail sur plusieurs processus indépendants. Le projet Electrolysis (E10S), permettant de répartir les actions de Firefox sur plusieurs processus, a été nommé en référence au processus chimique séparant les différents éléments de base qui constituent l’eau. E10S s’impose dans l’histoire du navigateur comme le changement le plus significatif jamais apporté au code de Firefox.

 

Quatre processus pour un navigateur Firefox plus rapide
Grâce à cette nouvelle version, Firefox utilise désormais jusqu’à quatre processus pour afficher le contenu d’une page internet et cela pour tous les onglets ouverts. Ce qui signifie qu’une page internet lourde et complexe, ouverte dans un onglet, aura un impact beaucoup moins important sur la réactivité et la vitesse d’exécution des autres onglets. En séparant l’exécution des onglets en processus distincts, Mozilla est en mesure de mieux utiliser le matériel informatique des ordinateurs, afin d’offrir aux internautes un peu plus de l’internet qu’ils aiment, le tout en diminuant l’attente.

Chez Mozilla, Firefox est utilisé avec l’option E10s activée par défaut et cela depuis la version Firefox de prélancement. Les améliorations en matière de performance sont notables. En plus d’être plus rapide, E10S rend les sites internet plus fluides. Ainsi, même les pages encombrées, telles que les flux d’actualité Facebook, s’affichent de façon fluide et épurée. Après avoir changé pour la version de Firefox incluant E10S, il est difficile de faire sans.

Firefox 54 avec E10S rend la navigation plus fluide sur tous les ordinateurs, et particulièrement ceux ayant moins de mémoire. Firefox vise le bon équilibre entre vitesse et utilisation de la mémoire. Afin d’en apprendre plus sur l’architecture multiprocessus de Firefox, et comment elle se différencie de Chrome, vous pouvez lire l’article de Ryan Pollock sur la quête du navigateur de Boucle d’or .

 

Le multiprocessus sans encombrement de la mémoire – Firefox, meilleur utilisateur de la mémoire

Durant les tests comparant l’utilisation de la mémoire sur plusieurs navigateurs, il a été démontré que Firefox utilisait significativement moins de RAM (Randon Access Memory, le type de mémoire qui stocke les applications actives) que d’autres navigateurs sur Windows 10, Mac OS et Linux. Cela signifie qu’avec Firefox, il est possible de naviguer librement, tout en ayant assez de mémoire restante pour utiliser d’autres applications sur son ordinateur.

Utilisation de la mémoirz par chaque navigateur

Une version de Firefox sans précédent

Ceci est la meilleure version de Firefox jamais dévoilée, avec des améliorations qui seront notables par tous les utilisateurs du navigateur. Aujourd’hui, Firefox inclut plusieurs autres améliorations, à découvrir dans les notes de version. Les développeurs web, ou encore ceux ayant développé une extension pour le navigateur, peuvent également consulter le blog Hacks pour découvrir des nouveautés de la plateforme web et les nouvelles API de WebExtension disponibles ce jour.

Alors que les progrès avancent sur le projet Quantum (en anglais) , Mozilla souhaite toujours créer un navigateur totalement nouveau conçu pour l’informatique moderne. C’est l’objectif de Mozilla de faire de Firefox le navigateur pour PC et mobile le plus rapide et fluide. D’ici à fin 2017, il y aura plusieurs grands pas en avant en termes de capacité et de performances.

Nick Nguyen, 14 juin, 2017

Pour aller plus loin