Categories: Mozilla

Mozilla présente ses directives et sa politique en matière de transition de genre

Il n’est pas toujours facile d’être soi-même et de rester authentique au travail. Pourtant, être soi-même est nécessaire pour contribuer pleinement à son travail et pour partager les perspectives et expériences de vie qui aident Mozilla à créer les meilleurs produits possibles. Mozilla s’applique à faire en sorte qu’Internet reste une ressource mondiale ouverte et accessible à tous et toutes – et quand on dit « ouverte et accessible à tous et toutes », on veut vraiment dire « tous et toutes ». Quelle meilleure façon d’y parvenir qu’en travaillant avec des collaborateurs représentant la diversité du monde ?

Il y a quelques mois, Mozilla a commencé à mettre en œuvre des directives et une politique pour aider les personnes en transition, leurs managers et leurs collaborateurs. Une collaboration a été mise en place avec TransFocus, une société d’experts-conseils qui aide les organisations à être plus inclusives à l’égard de tous les sexes, pour déterminer les mesures que les gens pourraient vouloir prendre pour communiquer leur transition, les ressources disponibles et des recommandations. La transition est un événement majeur dans la vie de quelqu’un et vivre un tel changement peut être stressant. Comme les gens passent beaucoup de temps au travail, les employeurs peuvent jouer un rôle important en les aidant dans la gestion des multiples étapes de leurs démarches administratives et en assurant une culture accueillante, respectueuse et inclusive.

Je suis ingénieure et travaille sur les fonctionnalités de sécurité pour Firefox. J’ai commencé ma transition sexuelle chez Mozilla alors que l’entreprise commençait à appliquer la nouvelle politique de soutien aux personnes en voie de transition sexuelle. Il m’a été utile de savoir qu’une politique d’entreprise existait sur le sujet et surtout il a été réconfortant d’avoir des réponses concrètes à des questions comme comment changer mon nom dans la paperasse administrative. Plus encore, cela montre que mon employeur s’investit dans mon bien-être bien que j’appartienne à une population au mieux ignorée et au pire activement attaquée. Savoir que je peux être moi-même au travail est un énorme soulagement. Jusqu’ici ma transition s’est bien déroulé, tout bien considéré. Tout le monde chez Mozilla s’est montré solidaire et bienveillant. Le seul vrai changement que j’ai remarqué, c’est que les gens utilisent mes nouveaux nom et pronom », explique une mozilienne trans.

 

Je travaille chez Mozilla depuis quatre ans et j’ai effectué ma transition l’an dernier. Changer de genre est une étape significative dans la vie de quelqu’un et, pour de nombreuses personnes transgenres, il se trouve assombri par les défis d’évoluer dans un monde qui ne nous comprend pas toujours ou qui ne nous respecte pas. La politique de Mozilla en matière de transition sexuelle m’a permis de me présenter au travail tous les jours en étant moi-même, sans avoir à faire semblant d’être quelqu’un que je n’étais pas. Je suis tellement plus heureuse et en meilleure santé, et le soutien de tous mes collègues de travail ici a vraiment fait la différence ! Tara a travaillé avec moi sur la création d’un plan pour gérer la logistique comme changer mon nom dans les différents fichiers, et Rachel [la responsable des avantages sociaux de Mozilla] a pris le temps de m’aider à gérer mes prestations sociales. Je suis fière de travailler pour une organisation qui soutient les personnes transgenres à travers des politiques et des actions affirmées et une culture qui valorise l’inclusion », ajoute une autre mozilienne trans.

 

Les Mozilien.ne.s veulent être inclusifs, mais ils peuvent ne pas savoir comment agir ou avoir peur de commettre des impairs. Dans le cadre de ses directives et du déploiement de sa politique, Mozilla a mis en place des sessions d’information facultatives ouvertes à tous. La réponse a été très positive et la participation et l’engagement ont dépassé les attentes.

Mozilla est signataire de la lettre exhortant le Département de la Santé et des Services Sociaux des États-Unis à abandonner une proposition visant à adopter des définitions binaires du genre qui permettraient de réduire la protection des personnes transgenres, intersexuées et non binaires. Les pratiques visant à invalider les expériences et l’humanité d’un individu ne devraient jamais être tolérées.

— Tara Robertson