Les catégories : Général Mozilla

La nouvelle Alliance Bytecode apporte la sécurité, l’ubiquité et l’interopérabilité du Web au monde de l’informatique moderne

Ce projet constitue le nouvel effort de la communauté Internet pour créer un environnement d’exécution multiplateforme et multipériphérique s’appuyant sur les avantages de WebAssembly.

Paris, le 12 novembre 2019 – L’alliance Bytecode est une communauté open source dédiée à la création de nouvelles briques logicielles, s’appuyant sur des standards tels que WebAssembly et WebAssembly System Interface (WASI). Mozilla, Fastly, Intel et Red Hat en sont les membres fondateurs.

Grâce aux efforts conjoints de ses membres, l’alliance Bytecode offrira un environnement d’exécution de pointe, ainsi que des séries d’outils pour différents langages de programmation, où la sécurité, la productivité et la modularité se conjugueront à une large variété d’architectures et d’appareils. Les technologies adoptées et développées collaborativement au sein de l’alliance bénéficient de l’innovation dans les compilateurs, les environnements d’exécution ainsi que l’outillage. De plus, elles privilégient les environnements sécurisés dits de «bac à sable» (ou sandbox) à permissions fines, la modularité et d’autres normes telles que définies par WebAssembly et WASI.

Les membres fondateurs contribueront à plusieurs projets open source de l’alliance Bytecode, notamment:

  • Wasmtime, un environnement d’exécution léger et performant pour WebAssembly et WASI ;
  • Lucet, un environnement d’exécution avec compilation hors ligne pour WebAssembly et WASI axé sur les applications à faible latence et à haute concurrence ;
  • WebAssembly Micro Runtime (WAMR), un environnement d’exécution WebAssembly basé sur un interpréteur pour les périphériques embarqués ;
  • Cranelift, un générateur de code multiplateforme qui met l’accent sur la sécurité et la performance, écrit en Rust.

Les services et applications logicielles actuels sont construits à partir de référentiels mondiaux de composants et framework partagés, ce qui accentue considérablement la création de nouvelles et meilleures expériences multi-périphériques. Toutefois, cela ajoute des risques en termes de confiance, d’intégrité des données et de vulnérabilité du système.

En s’appuyant sur des décennies d’expérience dans le domaine des navigateurs web, l’alliance Bytecode s’engage à établir une plateforme efficace et sécurisée. Celle-ci permettra aux développeurs et développeuses d’applications, ainsi qu’aux fournisseurs de services, d’exécuter en toute confiance des codes «non sûrs», et ce sur n’importe quelle infrastructure, système d’exploitation ou appareil.

Mozilla

«Le standard WebAssembly est en train de transformer le Web et nous pensons qu’il peut jouer un rôle encore plus important dans l’écosystème des logiciels, en se développant au-delà des navigateurs. C’est un moment unique pour cette nouvelle technologies car nous avons l’occasion de réparer ce qui est obsolète et d’établir, pour un développement natif, de nouvelles fondations sécurisées par défaut, mobiles et évolutives. Nous devons toutefois prendre des mesures réfléchies et à travers l’industrie pour nous assurer que ces mesures sont bien appliquées. Avec les partenaires de l’alliance Bytecode, Mozilla construit de nouvelles bases plus sûres pour tous les appareils, allant des petits appareils embarqués au cloud computing», explique Luke Wagner, ingénieur émérite chez Mozilla et créateur de WebAssembly.

Fastly

«Fastly est très heureux d’aider la communauté à découvrir l’alliance Bytecode», déclare Tyler McMullen, directeur technique chez Fastly. «Lucet et Cranelift ont été développés en parallèle depuis plusieurs années, et nous sommes ravis de concrétiser cette relation et de les aider à grandir ensemble, plus rapidement. C’est un moment unique dans l’histoire de l’informatique, qui marque une opportunité de redéfinir la manière dont le logiciel va être distribué à travers les clients, les serveurs et en périphérie (edge computing). L’alliance Bytecode est notre manière de contribuer et de travailler avec la communauté, pour mettre en place les fondations de l’Internet du futur».

Intel

« Intel rejoint l’alliance Bytecode en tant que membre fondateur afin d’offrir à  un large éventail d’applications et de serveurs de meilleures performances et une sécurité renforcée de l’environnement WebAssembly, en allant au-delà du navigateur. Les technologies de l’alliance Bytecode peuvent aider les développeurs à faire évoluer les logiciels en utilisant une multitude de langages et en s’appuyant sur toutes les capacités des plates-formes de calcul de dernière génération », déclare Mark Skarpness, Vice-Président Intel Architecture, Graphics et Software et Directeur Data-Centric System Stacks.

Red Hat

«Red Hat considère que les technologies Open Source jouent un rôle important dans la mise en place des fondations informatiques, du système d’exploitation au navigateur en passant par des clouds hybrides ouverts», déclare Chris Wright, Senior Vice-President et Chief Technology Officer chez Red Hat. «Wasmtime est un développement prometteur qui contribue à faire évoluer WebAssembly, du navigateur au serveur où nous l’expérimentons, pour proposer un modèle fiable pour les applications. Nous sommes heureux de participer avec nos partenaires à son évolution vers un projet mature et entièrement communautaire».

Liens utiles :

À propos de Mozilla

Mozilla est un organisme à but non lucratif guidé par la conviction qu’Internet doit rester une ressource publique mondiale, ouverte et accessible à tous et toutes. Le Manifeste de Mozilla est à la base de l’ensemble des actions menées par la fondation qui se concentre sur le développement d’un Internet ouvert à tous et à toutes. Mozilla y parvient en connectant les responsables d’Internet et en mobilisant des militants et militantes à travers le monde. La fondation Mozilla est également l’actionnaire unique de Mozilla Corporation, l’entreprise en charge du développement du navigateur Firefox et d’autres solutions open source. Mozilla Corporation fonctionne comme une entreprise sociale autonome – l’argent gagné grâce à ses produits est réinvesti dans l’organisation.