Le nouveau Firefox, moderne et épuré, donne accès à tout ce dont vous avez besoin en ligne

En 2021, nous avons imaginé une nouvelle version de Firefox plus rapide, moderne et accueillante dès votre première utilisation et pour toutes les suivantes. Nous avons toujours défendu vos intérêts en matière de confidentialité, et nous continuons de le faire. Aujourd’hui, avec la nouvelle version de Firefox, nous apportons également un nouveau design conçu pour optimiser et dynamiser votre navigation et vous proposer une expérience Web paisible à chaque fois que vous utilisez Firefox.

Nous vivons à une époque frénétique, où nous devons tous et toutes faire face à des changements difficiles dans notre vie quotidienne et à des problèmes compliqués à résoudre qui surgissent partout. Nous pensons que le navigateur doit être un logiciel qui protège vos données, agréable à regarder et qui s’intègre au Web sans effort.

Nous nous sommes également donné pour mission de vous faire gagner du temps, que ce soit en accélérant le chargement des pages, en utilisant moins de mémoire ou en simplifiant l’utilisation quotidienne du navigateur. Un logiciel bien conçu ne doit pas attirer l’attention. Certes, ce nouveau design a fait l’objet d’une réflexion très approfondie, mais si nous avons bien fait notre travail, vous ne devriez pas le remarquer. D’ailleurs, nos utilisateurs et utilisatrices qui ont essayé le nouveau Firefox ont déclaré : « Aujourd’hui, je ne remarque même plus que j’utilise un nouveau navigateur Web ». Et c’est exactement ce que nous voulions.

Les versions ordinateur et mobile sorties aujourd’hui vous offriront une expérience de navigation pratique, sécurisée et sereine. Nous avons apporté ces changements en pensant à vous et à vos habitudes en ligne. Découvrez-les par vous-même :

Le nouveau Firefox vous emmène là où vous voulez

Voici un aperçu rapide et facile de ce que vous trouverez dans cette nouvelle version :

Pour commencer, nous avons réduit le nombre d’éléments qui requièrent votre attention, des invitations et notifications jusqu’aux actions dans la barre de menu.

  • Une navigation simplifiée et sans superflu : la barre d’outils est la première étape pour naviguer n’importe où en ligne. Il suffit de taper l’adresse web (URL) et d’appuyer sur la touche retour/entrée, et c’est parti. Cette zone est en quelque sorte le tableau de bord de votre voiture que vous regardez chaque fois que vous prenez le volant. Nous sommes restés simples et nous nous sommes concentrés sur les trois zones clés de la barre d’outils : 1) Navigation – retour, avancer et rafraîchissement 2) Barre d’adresse – bouclier de confidentialité (pour que vous sachiez que vos informations personnelles sont toujours protégées), verrou de sécurité et où taper votre URL. 3) Paramètres fréquemment utilisés – mode de lecture, niveau de zoom et marque-pages. Notre objectif était de permettre aux utilisateurs et utilisatrices de se concentrer sur les éléments fréquemment utilisés dans cette zone et de se rendre facilement là où ils souhaitaient aller.

  • Des menus allégés et ordonnés : il existe de nombreux moyens d’accéder à vos préférences et à vos paramètres, et nous avons constaté que les deux moyens les plus populaires étaient : 1) le menu hamburger – bouton à l’extrême droite avec trois lignes horizontales – et 2) le menu de clic droit. Nous avons donc hiérarchisé le contenu en fonction de ce sur quoi les internautes cliquent lorsqu’ils utilisent le menu. Nous avons rendu les étiquettes plus claires et plus faciles à comprendre, et nous avons supprimé certaines icônes pour que les internautes puissent voir d’un coup d’œil où ils voulaient aller.

 

Nouveau design d’onglets inspiré par la productivité : les onglets. Nous les utilisons tous les jours. Ils signalent la page sur laquelle vous vous trouvez, des informations sur la vidéo en cours de lecture à la localisation de votre prochaine réunion Zoom. Il n’est pas surprenant que plus de 50 % des internautes aient 4 onglets ou plus ouverts. Nous avons redessiné ces onglets pour qu’ils s’affichent proprement et nous avons ajouté des indicateurs visuels, comme le blocage de la lecture automatique des vidéos jusqu’à ce que vous vous rendiez sur cet onglet. Nous avons détaché l’onglet du navigateur pour vous inviter à déplacer, réorganiser et retirer les onglets dans une nouvelle fenêtre en fonction de votre navigation et à les organiser de manière à ce qu’ils soient plus faciles à trouver.

On a fait taire les notifications : votre expérience sur le Web ne doit pas être parasitée par un tas de notifications, et si vous devez être averti·e·s de quelque chose, cela doit être agréable à regarder et ne pas vous distraire. Nous avons regroupé les notifications pour vous permettre d’y répondre plus rapidement et revenir plus vite à ce que vous faisiez initialement. Nous avons notamment réduit les ralentissements et bugs liés à l’entrée et à la sortie des réunions Google Meet. Grâce à cette interface épurée, vous pouvez accéder à tous vos appels et réunions Web en moins de clics.

Un nouveau Firefox pour iOS: enfin, nous avons fait attention aux touches clés, en particulier sur les appareils Apple. L’expérience améliorée sur iPhone et iPad comprend une interface utilisateur modernisée, optimisée et différenciée pour Firefox. Nous avons réduit les étapes de la recherche dans un nouvel onglet en faisant apparaître automatiquement le clavier, en mettant l’accent sur la possibilité d’effectuer des recherches rapides avec le logo du moteur de recherche et en implémentant la fonction d’ajout. Nous avons amélioré la navigation dans l’application avec de nouvelles vues d’onglets et déplacé les onglets synchronisés dans la barre d’onglets pour une meilleure découverte sur tous les appareils. Nous avons rafraîchi les éléments de conception, tels que l’iconographie et le nom des éléments du menu, pour qu’ils soient cohérents sur nos plateformes sur ordinateur et Firefox pour Android.

17 milliards de clics nous ont poussés à créer un nouveau Firefox

Comme vous pouvez le constater, ces deux derniers mois, nous avons porté notre attention sur le moindre détail. Des icônes sur lesquelles vous cliquez à la barre d’adresse URL en passant par les boutons de navigation et menus que vous utilisez. Lorsque nous nous sommes lancés dans la refonte du navigateur, nous avons d’abord examiné de plus près le temps que les internautes passaient dans le navigateur. Nous devions savoir quels clics menaient à une action et si les internautes obtenaient ce qu’ils voulaient en cliquant. Pendant un mois, nous avons donc examiné de près les zones du navigateur les plus utilisées par les internautes et celles les moins sollicitées.

Nous avons appris qu’il était possible de créer un environnement plus simple pour permettre aux utilisateurs et utilisatrices d’accéder aux pages souhaitées en moins de clics, avec moins de distractions. Sur la base de nos données d’utilisateurs et utilisatrices, nous avons observé de quelle manière était utilisé Firefox:

En un mois, nous avons comptabilisé 17 milliards de clics dans le navigateur Firefox. Sur ces 17 milliards de clics, les internautes ont visité trois zones principales du navigateur :

  • Barre d’onglets – Environ 43 % des personnes cliquent sur la partie supérieure du navigateur, où elles peuvent ouvrir autant d’onglets qu’elles le souhaitent.
  • Barre de navigation – Près de 33 % des clics se font sur la zone située sous la barre d’onglets où les utilisateurs et utilisatrices peuvent avancer, reculer ou rafraîchir ; et ajouter l’URL dans la barre d’adresse, ainsi que d’autres fonctions de la barre de navigation.
  • Marque-pages – Elle ne semble pas être une destination populaire puisque seuls 5 % des visiteurs et visiteuses utilisent la section pour mettre en marque-pages, les pages qu’ils et elles visitent fréquemment.
  • Barre des menus – Auparavant, nous avions trois menus : le menu clic droit, le menu meatball (il apparaît sous la forme de trois points à l’extrémité de la barre d’adresse) et le menu hamburger (il apparaît sous la forme de trois lignes horizontales à l’extrême droite de la barre d’adresse). Les deux menus les plus populaires étaient le menu clic droit et le menu hamburger. Les utilisateurs et utilisatrices aiment ou croient intuitivement que ce dont ils et elles ont besoin se trouve dans le menu du clic droit. Nous avons aussi vu des différences d’usages dans le monde :
  • Canada – Les internautes canadiens remportent la palme de l’efficacité avec une moyenne de plus de 12 raccourcis clavier et 19 clics droits par utilisateur et utilisatrice.
  • France – Avec une moyenne de 93 clics par utilisateur et utilisatrice, les Français.e.s sont ceux et celles qui cliquent le plus dans le navigateur.
  • Grande-Bretagne – Nous nous sommes toujours demandé quel pays avait le plus d’onglets ouverts. Et bien, c’est au Royaume-Uni que les utilisateurs et utilisatrices en ont le plus : environ 7 % des utilisateurs ont 16 onglets ouverts ou plus.
  • Inde – Les Indien.ne.s sont les plus ordonné.e.s en termes d’utilisation des navigateurs : plus de 60 % des utilisateurs et utilisatrices ont 3 onglets ouverts ou moins.
  • États-Unis – Nous avons constaté qu’ils et elles sont en tête de la liste des pays qui aiment aller dans leurs paramètres et personnaliser leur navigateur.

Grâce à ces informations, nous avons voulu créer un navigateur qui soit à la fois frais et moderne, et qui permette à des éléments tels que les icônes et les menus de fonctionner de manière cohérente. Nous avons donc utilisé un design simple et un langage facile à comprendre afin d’alléger la charge cognitive des utilisateurs et utilisatrices et de les amener plus rapidement aux pages qu’ils et elles souhaitent consulter. Il fallait également supprimer les alertes et les messages intrusifs afin d’éviter les chocs et de créer un environnement plus apaisant. Tout au long de ce processus, notre extraordinaire équipe de concepteur.rice.s a vraiment réfléchi aux couleurs et à l’iconographie et a voulu les rendre plus raffinées et cohérentes. Nous avons élevé le mode de navigation privée à un niveau supérieur.

Nous avons amélioré le mode de navigation privée

Nous avons conçu le nouveau Firefox pour que l’utilisation d’un navigateur à la pointe de la protection de la vie privée soit toujours une expérience agréable. Pour ceux qui naviguent exclusivement ou occasionnellement en mode de navigation privée, nous portons la confidentialité à un autre niveau avec les protections de confidentialité d’aujourd’hui. En février, nous avons déployé la protection totale contre les cookies en mode strict de la protection renforcée contre le pistage. Cette protection de la vie privée empêche les cookies de vous suivre sur le Web en créant une boîte à cookies distincte pour chaque site Web. Aujourd’hui, la protection totale contre les cookies est disponible en mode de navigation privée.

L’avenir de Firefox

Nous sommes ravis de partager cette nouvelle expérience Firefox sur vos appareils. Nous prévoyons le déploiement de nouvelles fonctionnalités passionnantes cette année, qui s’appuient sur la refonte du Web moderne qu’offre ce nouveau Firefox. Quel que soit le support que vous choisirez pour naviguer sur le Web à l’avenir, Firefox sera là pour vous. Nous partagerons plus de détails dès que nous les aurons.

Vous pouvez télécharger la dernière version de Firefox pour votre ordinateur de bureau et vos appareils mobiles et vous préparer à une nouvelle apparence.